Monday, 1 April 2013

Les Riposteur-e-s Solidaires : premiers portraits

La première fois que nous avons découvert Constant CALVO, c'était sur internet puis nous l'avons aperçu une première fois dans une réunion publique pour préparer Kyoto +20 et une seconde fois lors d'une intervention d'Hubert REEVES, descendu temporairement de ses étoiles. Plus tard, nous sommes allés discuter avec cet homme engagé et sommes sorti de cette rencontre certains que, un jour, nous collaborions sur un projet commun.

Aujourd'hui, Riposte Verte inaugure une série de portraits croisés de « Riposteur-e-s solidaires » qui sont engagés dans une même organisation mais au parcours (et parfois à la vision) bien différents.

Ils composent notre écosystème et partagent des valeurs communes aux nôtres. Avec des questions (identiques et) personnelles, nous souhaitons mettre en avant leurs qualités humaines et connecter entre eux les membres de nos réseaux.

Nous ne travaillons pas encore sur un projet commun avec Constant et attendons encore de rencontrer Justine SERVANT « pour de vrai » mais nous les remercions de s'être livrés sincèrement à cet exercice. Nous espérons que vous découvrirez des engagements similaires et/ou complémentaires au vôtre en parcourant leur(s) histoire(s)...


Justine SERVANT

« Il est important d’être moteur. Il ne faut pas avoir peur d’essayer, de monter de projets, de recommencer ou d’en monter de nouveaux. Cela permet de développer une bonne énergie et un sentiment d’accomplissement professionnel et personnel.

Je viens du monde du tourisme et je travaille dans les RH. J’étais à Paris, je suis en télétravail à Toulouse ! ».



Constant CALVO

« Considérant que l’utopie d’aujourd’hui peut être la réalité de demain, notre utopie consiste à penser – ou à croire – qu’un jour, développement économique, développement technologique, et développement scientifique n’auront pas d’autre mission que celle de se mettre au service du développement humain. Vaste programme ! ».



No comments: