Monday, 4 April 2011

Le papier contre l’électronique (1/4) : Nouveau support, nouvelle culture

Lit-on de la même manière sur un support de papier et sur un support électronique ?

Le débat commence à être ancien : on pourrait le faire remonter aux critiques de Socrate à l’encontre de l’écriture à une époque où la transmission du savoir se faisait uniquement de manière orale. Elle se pose également en terme de conflit depuis la naissance de l’hypertexte, comme l’évoquait Christian Vandendorpe dans Du Papyrus à l’hypertexte.

Un peu comme si deux mondes s’affrontaient : les anciens et les modernes. Ceux pour qui le papier est un support indépassable et ceux pour qui le changement, la bascule de nos connaissances vers l’électronique, à terme, est inévitable.

Pas sûr que ce dossier parvienne à réconcilier les tenants de chacune des positions, qui, malgré de nombreuses nuances, semblent profondément séparer les raisonnements. A tout le moins, espérons que ce dossier permettra de résoudre quelques questions :

- la lecture sur nos ordinateurs a-t-elle les mêmes qualités que nos lectures sur papier ?

- Notre attention, notre concentration, notre mémorisation sont-elles transformées par le changement de support ? Sommes-nous aussi attentifs quand nous lisons sur écran que quand nous lisions sur du papier ?

Les contenus s’adaptant au support, est-ce que le média, par ses caractéristiques propres, altère notre rapport à la connaissance ?


“A chaque fois qu’apparaît un nouveau média, une nouvelle façon de distribuer le savoir et l’information, il se trouve quelqu’un pour crier à l’abêtissement des masses”, attaque Luc Debraine dans Le Temps.

Cet été, c’est le toujours critique Nicolas Carr qui a crié au loup. Selon lui, l’internet dénature notre capacité de concentration, expliquait-il dans “Est-ce que Google nous rend stupide ?”, en évoquant le fait qu’il n’arrivait plus à lire plusieurs pages d’un livre avec toute son attention (voire la traduction de cet article réalisée par Penguin, Olivier et Don Rico pour Framablog “Est-ce que Google nous rend stupide ?” et que nous avons publié la semaine dernière).

Lire la suite sur le site internetactu.net

Durablement,

Emmanuelle


-

No comments: