Monday, 4 October 2010

Adieu à la croissance

Un des rares économistes à écrire sur le tertiaire, (« La crise écologique exige une révolution de l’économie des services » à (re)découvrir si ce n'est déjà fait), Jean Gadrey publie un essai intitulé Adieu à la croissance.

Alternatives économiques vous en propose les bonnes feuilles issues de l'introduction du livre, qui présentent sa démarche menée, dit-il, parce que « Le temps n'est plus où l'on pouvait définir le « développement durable » en invoquant « les générations futures ». Avec l'espérance de vie actuelle, mes petits-enfants devraient vivre jusqu'en 2085, 2090 ou plus. Sans cesser de penser aux générations du futur, c'est d'abord à eux et aux jeunes de la génération actuelle que je dédie ce livre, ainsi qu'aux enfants et aux adultes qui, au Sud, subissent déjà les premiers effets tragiques d'une crise écologique et sociale qui les affame et leur pourrit la vie, avant de pourrir celle de l'humanité si on ne reprend pas tout à la racine. »

Et, avant d'acheter son livre, vous pouvez lire la réponse de l'auteur, sur son blog, à la critique de JM Harribey.

Durablement,

Emmanuelle


-

No comments: