Monday, 24 May 2010

Les (éco)gestes essentiels à une activité tertiaire

Pour connaître toutes les bonnes (éco)pratiques d'une activité tertiaire, ce n'est pas plus un secret, il faut effectuer un bilan environnemental complet (gestion des consommables, consommations d'énergie et d'eau, traitement des déchets...).

Car ces (éco)pratiques, bien souvent évidentes, doivent être adaptées au fonctionnement propre de chaque organisation, mises en œuvre suivant un plan d'action pertinent puis évaluées régulièrement.

Chaque entreprise, chaque association, chaque collectivité doit se poser la question : « Quelles pratiques (éco)citoyennes puis-je adopter pour mon activité tertiaire ? » et prévoir un plan d'actions prioritaires, base de toute démarche d'amélioration continue.

Cette réflexion doit être menée aussi bien de façon individuelle que collective. C'est le but du bilan environnemental : fournir un cadre de réflexion et apporter des (éco)solutions adaptées.

Menée en interne ou assisté d'un spécialiste en conduite du changement, la mise en oeuvre des axes d'amélioration identifiés permet de faire évoluer, progressivement, les pratiques.

Au vu des défis environnementaux à relever, une réaction d'ampleur est nécessaire. Et, au vu du simple bon sens de la majorité de ces (éco)gestes, il est évident qu'une réaction d'ampleur est possible.

Ne manque plus que l' engagement concret de dirigeants qui ne pourront prétendre : « Je ne savais pas ! ».

Patrice


-

No comments: